Chirurgie

2 blocs opératoires sont en permanence disponibles à la clinique pour répondre à toutes les urgences chirurgicales (césarienne, accident de la voie publique, hémorragie aigue), dont un bloc équipé d’un appareillage anesthésique gazeux (oxygène + gaz anesthésique).

Un monitoring cardio-respiratoire est également disponible afin de réduire au maximum les risques de complication anesthésique.

Une importance capitale est accordée également au confort des animaux ayant subi une intervention chirurgicale, avec une prémédication morphinique systématique pour prévenir largement la douleur postopératoire ; de plus, des lampes à infra-rouge sont installées dans les cages de réveil pour lutter contre l’hypothermie post-anesthésique.

Stérilisations

Une chienne stérilisée avant ses premières chaleurs a un risque de développer des tumeurs mammaires au cours de sa vie inférieur à 5%, contre 60 % si elle est stérilisée après 3 ans (données épidémiologiques en cancérologie vétérinaire). C’es pourquoi nous mettons l’accent sur la stérilisation lors de la 2e consultation pédiatrique.

Une chatte stérilisée autour de sa puberté (vers 6-7 mois) a une espérance de vie accrue de 30% par rapport à la population de chattes non stérilisées. Le recours à la pilule augmente considérablement les risques de tumeurs mammaires ou de l’appareil génital (utérus, ovaires, vagin) chez la chatte. C’est pourquoi nous vous conseillons également de recourir à cette méthode contraceptive chirurgicale.

La castration des mâles (chats et chiens) est également indiquée dès la puberté, pour éviter les comportements de marquage territorial, les « bagarres sexuelles » (surtout entre chats mâles) ainsi que les fugues ou les dominances sexuelles (chiens).

Chirurgies des tissus mous

D’autres chirurgies sont également pratiquées :

  • Césarienne de chienne ou de chatte
  • Ablation de tumeurs
  • Exérèse de chaîne mammaire entière (chienne ou chatte)
  • Ablation de rate ou de rein (lors de tumeurs ou hémorragies)
  • Hernie ombilicale
  • Hernie périnéale
  • Entérotomie/ entérectomie (lors d’ingestion de corps étrangers)

Chirurgies spécifiques

Voile du palais/rétrécissement alaire

Les chiens brachycéphales (Bouledogue français, bulldog anglais ou américain, carlin) présentent un rétrécissement physiologique des cartilages alaires avec une lumière nasale parfois inexistante. Cette configuration anatomique caractéristique dans ces races les prédispose à des pathologies pouvant être graves, à l’origine de dyspnées (difficultés à respirer), de régurgitations chroniques et de syncopes d’origine respiratoire.

Le traitement de ce type d’affections est le plus souvent chirurgical, avec une chirurgie double qui consiste en un élargissement du cartilage alaire (ailes du nez) et d’une résection de la partie allongée du voile du palais mou.

Cette chirurgie est pratiquée à ARCADIA, et un diagnostic de certitude est établi avant la décision chirurgicale.

Gastropexie préventive

Les grandes races et les races géantes (Saint Bernard, Dogue Allemand, Leonberg…) ont une attache gastrique (attache de l’estomac) relativement lache. De ce fait, ils sont particulièrement exposés au risque de dilatation et parfois de torsion/dilatation de l’estomac.

Une prise en charge trop tardive d’une torsion/dilatation est souvent fatale pour l’animal.

C’est pourquoi nous préconisons une chirurgie préventive de fixation de l’estomac à la paroi costo-abdominale pour éviter les torsions gastriques autour du cardia (sphincter entre l’oesophage et l’estomac). Cette chirurgie présente l’avantage d’une intervention « à froid » avec un animal en bon état général, et une équipe d’assistantes présentes avec des conditions de travail optimum. L’animal pourra toujours être sujet à une dilatation aigue de l’estomac (s’il mange très vite des croquettes de petit diamètre), mais ne pourra en aucun cas se compliquer en une torsion. La prise en charge est alors urgente mais se résoud par un simple sondage oesophagien pour « dégonfler » l’estomac, sans avoir recours à une chirurgie urgente et surtout choquante.

Chirurgies ophtalmologiques

De nombreuses affections de l’oeil et de ses annexes (paupières, 3e paupière ou membrane nictitante, glandes lacrymales) nécessitent le recours à la chirugie :

  • Ulcère cornéen profond ou complexe
  • Entropion ou ectropion (malformations congénitales de la paupière)
  • Luxation de la glande de Harder (membrane nictitante)
  • Corps étranger (type épillet) dans l’oeil

Chirurgies orthopédiques

Lors de fractures osseuses simples ou complexes, le recours à la chirurgie réparatrice est primordial. De même, lors de rupture de ligaments majeurs comme le ligament croisé antérieur du genou.
Plusieurs chirurgies orthopédiques sont réalisées à la clinique ARCADIA :

  • Enclouages (pose de broches) avec plus ou moins cerclages osseux
  • Exérèse de tête fémorale lors de rupture du ligament rond fémoral ou de nécrose aseptique de la tête fémorale
  • Plastie du ligament croisé antérieur du genou
  • Amputations